Comment fonctionne le service Sauvegarde automatisée HostPapa

Le service Sauvegarde automatisée HostPapa supporte la sauvegarde des modifications de niveau bit des fichiers configurés pour ladite sauvegarde. En d’autres mots, une fois une sauvegarde initiale complète terminée, toutes les sauvegardes subséquentes n’enregistreront que les fichiers qui auront été modifiés ou mis à jour.

En voici le fonctionnement :

Dans les 24 heures suivant votre adhésion au service de Sauvegarde automatisée HostPapa, une sauvegarde complète de tous les fichiers et répertoires de votre compte d’hébergement web est effectuée. À partir de là, chaque fois que la Sauvegarde automatisée HostPapa crée un point de restauration, elle compare l’état actuel du site web à la sauvegarde complète. Elle ne sauvegarde alors que les données du site web qui diffèrent de celles de la sauvegarde. Ceci inclut les fichiers qui ont été ajoutés, les fichiers qui ont été modifiés et même les fichiers qui ont été supprimés. Si seule une partie d’un fichier a été modifiée, la Sauvegarde automatisée HostPapa ne crée une sauvegarde que de la partie modifiée et non pas du fichier complet. Ceci a pour effet d’économiser temps et espace disque.

Par exemple :

Lundi : Activation du service Sauvegarde automatisée HostPapa; une sauvegarde complète est effectuée.

Mardi : Seuls les fichiers qui ont été modifiés depuis la sauvegarde complète de lundi sont sauvegardés.

Mercredi : Seuls les fichiers qui ont été modifiés depuis la sauvegarde complète de lundi sont sauvegardés. Ceci inclut également les modifications effectuées mardi. Tout ce qui diffère est enregistré.

En n’enregistrant que de petites quantités de données, les sauvegardes peuvent ainsi être complétées rapidement, tout en maximisant votre espace de stockage.

Quelques informations techniques supplémentaires :

Lors de la sauvegarde initiale complète, une signature (donnée de contrôle) est générée pour chaque fichier, laquelle est alors stockée dans la base de données interne. Ces fichiers complets sont ensuite transférés vers le serveur de sauvegardes.

Lors des sauvegardes incrémentielles subséquentes, le service Sauvegarde automatisée HostPapa téléversera les bits modifiés des fichiers révisés vers le serveur de sauvegardes selon la signature/donnée de contrôle des données de la sauvegarde initiale complète (stockée localement) grâce au fameux algorithme RSync. Au cours des sauvegardes incrémentielles, le service Sauvegarde automatisée HostPapa n’effectue une copie que des différences relevées depuis la dernière sauvegarde.

This article is also available in: Anglais Espagnol Allemand

Was this article helpful?

  • Was this article helpful ?

  • yes   no

Related Articles